Le cocon de Stéfamille® | Dès que sa mère arrive, il devient infernal !
434
post-template-default,single,single-post,postid-434,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-11.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive

Dès que sa mère arrive, il devient infernal !

Dès que sa mère arrive, il devient infernal !

En tant que parents, qui n’a jamais entendu ces phrases  :

« Je ne comprends pas, il ne fait pas ça avec moi »

« C’est parce qu’avec moi, il sait que ça ne marche pas ! »

« Je ne l’ai pas entendu, c’est un amour avec moi »

« Il se couche sans problème chez moi »

« Il a tout mangé, je n’ai eu aucune remarque à lui faire »

« Il y a qu’avec toi qu’il est difficile ! »

« Dès que tu arrives, il devient infernal ! »

 

Le message que l’on reçoit en tant que parent, c’est « Tout se passe bien sans toi, il est plus sage quand tu n’es pas là ». Alors on se sent dévalorisé dans notre rôle de parent, voir incompétent.

Pourtant, il y a une explication à ces changements de comportements de nos enfants. La théorie de l’attachement (J. Bowlby), est basé sur le fait que l’enfant a besoin d’une figure d’attachement pour se développer socialement, émotionnellement et intellectuellement.

La figure d’attachement est la personne qui s’occupe de l’enfant de façon privilégié.

Les études de neuroscience ont également démontré que nous avons dès le plus jeune âge un réflexe archaïque qui nous empêche d’exprimer nos émotions en milieu étranger.  Ainsi tant que la figure d’attachement n’est pas auprès de l’enfant celui-ci ne s’autorisera pas à exprimer pleinement leur stress, tristesse, colère, …  Les émotions seront donc accumulées durant la période d’absence du parents (crèche, école, grand-parents,etc) et ressortiront à la moindre frustration ou prétexte pour être évacuées.

Il est alors bon de se rappeler que c’est parce que notre enfant se sent suffisamment en sécurité et aimé d’un amour inconditionnel qu’il s’autorise à vivre toutes ses émotions, et que cela ne remet pas en cause notre faculté à élever notre enfant, que du contraire !

Pint stéphanie

Accompagnante parentale

 

Article et photos soumis aux droits d’auteurs.

Tu peux partager cet article en respectant les points suivants :

  • Le partager dans son entièreté
  • En précisant la source à savoir : « article écrit par Pint Stéphanie alias Le cocon de stéfamille sur le blog http://lecocondestefamille.be  »

 

 

 

 

Lire d’autres articles

No Comments

Post A Comment